Canada

La fille du brigand - L'Écuyer, Eugène - Bibebook cover

La fille du brigand (1844) est une oeuvre phare pour qui veut comprendre les tendances et les tensions de l'imaginaire au milieu du XIXe siècle. Extrait : Julienne fixa attentivement Helmina ; elle était d'une pâleur livide ; ses yeux respiraient une mélancolie grave et réfléchie, sa figure un air d'élévation et de douceur angélique. Julienne ne put s'empêcher de frémir en apercevant le changement subit qui venait de s'opérer sur les traits d'Helmina.

Un épisode de la vie d'un faux dévot - L'Écuyer, Eugène - Bibebook cover

Un épisode de la vie d'un faux dévot et autres textes. Notaire, Eugène L'Écuyer a aussi publié des nouvelles, de la poésie, des romans. Il a ainsi écrit, lorsqu'il était étudiant, un roman, publié en 1844 : La fille du brigand. L'Écuyer aurait publié plus de cinquante récits dans des journaux ou des revues. L'essentiel de son œuvre parut entre 1844 et 1854, date à laquelle il délaissa la littérature pour plus de vingt ans.

Annibal - Legendre, Napoléon - Bibebook cover

Journaliste et chroniqueur, Napoléon Legendre a publié de la poésie (dont les Perce-Neige en 1886) et deux romans : Sabre et scalpel, et en 1898, Annibal, qui rappelle le Jean Rivard de Gérin-Lajoie. En 1877, il a publié aussi deux volumes de causeries : Échos de Québec. Extrait : Le précepteur parti, Annibal triomphait. Mais le triomphe ne fut pas de longue durée. M.

Contes et nouvelles - Legendre, Napoléon - Bibebook cover

Journaliste et chroniqueur, Napoléon Legendre a aussi publié en 1872-73 un roman-feuilleton d'aventures, Sabre et scalpel et en 1898, un roman, Annibal, dont l'action a pour cadre les rébellions de 1837 et 1838. Extrait : Ainsi, vous voyez une foule d'\emph{habitants}, qui, depuis trente, quarante, et même cinquante ans, sèment toujours le même grain dans la même pièce de terre, et mettent leur mauvaise récolte sur le compte des mauvaises années, quoi que vous puissiez leur dire au contraire.

Le spectre menaçant - Lallier, Joseph - Bibebook cover

Joseph Lallier (1878-1937)? aurait écrit trois romans : Angéline Guillou (1930), Le Spectre menaçant (1932) et Allie (1936). Extrait : Il s'endormit bientôt profondément et toute sa vie repassa devant lui dans un rêve cruel. Il revit d'abord les jours heureux de son enfance, écoulés dans la vieille maison de pierres grises située sur les bords du grand fleuve, habitée par ses ancêtres depuis la fondation de la colonie.

Voyage sentimental sur la rue Saint-Jean - Larue, Hubert - Bibebook cover

Médecin, Hubert Larue (1833-1881) a étudié en Europe, avant d'enseigner la médecine à l'Université Laval, à Québec. Assidu de la librairie de Crémazie, il contribua à la fondation des Soirées canadiennes et du Foyer canadien, où il y fit paraître plusieurs écrits. Il a publié plusieurs manuels scolaires, une histoire du Canada destinée aux enfants, et une œuvre fantaisiste, Voyage sentimental sur la rue Saint-Jean, en 1879. Le livre est précédé, ici, d'un hommage posthume, par son ami Faucher de Saint-Maurice.

Angéline Guillou - Lallier, Joseph - Bibebook cover

Joseph Lallier (1878-1937)? aurait écrit trois romans : Angéline Guillou (1930), Le Spectre menaçant (1932) et Allie (1936). Extrait : - Oui, et bon sommeil !

La terre paternelle - Lacombe, Patrice - Bibebook cover

En 1846, Lacombe fait paraître dans l'Album littéraire de la Revue canadienne un roman, La Terre paternelle, dont le caractère significatif est d'avoir fondé le genre littéraire dit du roman du terroir, c'est-à-dire le roman agricole canadien. La terre paternelle, parut, en première édition, dans l'Album littéraire et musical de la Revue canadienne (février 1846, pp. 14-25). Puis, en 1848, dans le Répertoire national de John Huston. Notaire, Patrice Lacombe n'a publié que ce seul roman, et sous le couvert de l'anonymat.

Le Chien d’Or II - Kirby, William - Bibebook cover

William Kirby nous a laissé un classique de la littérature canadienne-anglaise, The Chien d'Or : The Golden Dog, publié pour la première fois en 1877, et qui obtint un succès considérable. La version de 1896 est dite autorisée. William Kirby est né en 1817 dans le Yorkshire en Angleterre. Très tôt, en 1832, il émigra vers les États-Unis, puis en 1839 il gagna le Canada, s'installa à Niagara en Ontario, où il devint éditeur, puis agent de douanes. Il est mort à Niagara en 1906. Extrait : - Oui, je le sais, répondit-elle, vous voulez vous débarrasser de votre rivale.

Le Chien d’Or I - Kirby, William - Bibebook cover

William Kirby nous a laissé un classique de la littérature canadienne-anglaise, The Chien d'Or : The Golden Dog, publié pour la première fois en 1877, et qui obtint un succès considérable. La version de 1896 est dite autorisée. William Kirby est né en 1817 dans le Yorkshire en Angleterre. Très tôt, en 1832, il émigra vers les États-Unis, puis en 1839 il gagna le Canada, s'installa à Niagara en Ontario, où il devint éditeur, puis agent de douanes. Il est mort à Niagara en 1906. Extrait : Bon sang ne ment pas, madame ! répliqua le chevalier, en lui serrant la main avec chaleur.

Pages