Éditions Bibebook

59 résultats

Livres numériques

    Récits de science-fiction I - Rosny Aîné, J.-H. - Bibebook cover

    J.-H. Rosny aîné, pseudonyme de Joseph Henri Honoré Boex, né le 17 février 1856 à Bruxelles et mort le 15 février 1940 à Paris, est un des grands fondateurs de la science-fiction moderne. Ce tome regroupe les nouvelles : Un autre monde, Les navigateurs de l'infini, Le jardin de Mary, Dans le monde des variants.

    La marquise - Sand, George - Bibebook cover

    George Sand est le pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, romancière, auteur dramatique, critique littéraire française, journaliste, née à Paris le 1er juillet 1804 et morte au château de Nohant-Vic le 8 juin 1876. Elle compte parmi les écrivains prolifiques avec plus de soixante-dix romans à son actif, cinquante volumes d'œuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques.

    Cora - L'Orco - L'histoire d'un rêveur - Sand, George - Bibebook cover

    George Sand est le pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, romancière, auteur dramatique, critique littéraire française, journaliste, née à Paris le 1er juillet 1804 et morte au château de Nohant-Vic le 8 juin 1876. Elle compte parmi les écrivains prolifiques avec plus de soixante-dix romans à son actif, cinquante volumes d'œuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques.

    Crime de village - Renard, Jules - Bibebook cover

    Œuvre de jeunesse, Crime de village, recueil de nouvelles, parut en 1888, à compte d'auteur et passa presque inaperçu. Extrait : Extrait : Cependant, on tiraillait encore le drap. Elle fit un effort pour secouer la paralysie de la peur qui commençait à la gagner et se laissa glisser au bas du lit. Elle sentit quelque chose qui se levait le long de ses jambes. Dans le mouvement qu'elle fit pour se soutenir, sa main rencontra le chandelier de fer.

    Lavinia - Sand, George - Bibebook cover

    George Sand est le pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, romancière, auteur dramatique, critique littéraire française, journaliste, née à Paris le 1er juillet 1804 et morte au château de Nohant-Vic le 8 juin 1876. Elle compte parmi les écrivains prolifiques avec plus de soixante-dix romans à son actif, cinquante volumes d'œuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques.

    Les infortunes de la vertu - Sade - Bibebook cover

    En mars 1791, une lettre de Sade à Reinaud, son avocat à Aix, annonce en ces termes la sortie prochaine de Justine : « On imprime actuellement un roman de moi, mais trop immoral pour être envoyé à un homme aussi pieux, aussi décent que vous. J’avais besoin d’argent, mon éditeur me le demandait bien poivré, et je lui ai fait capable d’empester le diable. On l’appelle Justine ou les Malheurs de la vertu. Brûlez-le et ne le lisez point s’il tombe entre vos mains : je le renie. » Une première version, Les Infortunes de la vertu, est rédigée à la Bastille en 1787.

    Pauline - Sand, George - Bibebook cover

    George Sand est le pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, romancière, auteur dramatique, critique littéraire française, journaliste, née à Paris le 1er juillet 1804 et morte au château de Nohant-Vic le 8 juin 1876. Elle compte parmi les écrivains prolifiques avec plus de soixante-dix romans à son actif, cinquante volumes d'œuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques.

    Récits de science-fiction II - Rosny Aîné, J.-H. - Bibebook cover

    J.-H. Rosny aîné, pseudonyme de Joseph Henri Honoré Boex, né le 17 février 1856 à Bruxelles et mort le 15 février 1940 à Paris, est un des grands fondateurs de la science-fiction moderne. Ce tome regroupe les nouvelles : Les Xipehuz, La mort de la terre, Nymphée. Extrait : Le désespoir se mit dans les cœurs, beaucoup criaient contre les chefs et parlaient d'abandonner l'épouvantable entreprise. Alors, sous les murmures, je m'avançai au milieu du camp et je me mis à reprocher hautement aux guerriers la pusillanimité de leurs âmes.

    Metella - Sand, George - Bibebook cover

    George Sand est le pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, romancière, auteur dramatique, critique littéraire française, journaliste, née à Paris le 1er juillet 1804 et morte au château de Nohant-Vic le 8 juin 1876. Elle compte parmi les écrivains prolifiques avec plus de soixante-dix romans à son actif, cinquante volumes d'œuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques.

    Mattea - Sand, George - Bibebook cover

    George Sand est le pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, romancière, auteur dramatique, critique littéraire française, journaliste, née à Paris le 1er juillet 1804 et morte au château de Nohant-Vic le 8 juin 1876. Elle compte parmi les écrivains prolifiques avec plus de soixante-dix romans à son actif, cinquante volumes d'œuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques.

    La maîtresse - Renard, Jules - Bibebook cover

    Jules Renard naît en Mayenne : son père y travaillait à ce moment-là à la construction du chemin de fer. Il a vécu tout ce qu’il a écrit. Dans ses œuvres ou son Journal, il écrit tout ce qu’il vit, pour ne pas le dire ni le laisser paraître. Il écrit aussi pour briller et ne plus douter de lui-même, car ses parents ne l’ont guère aimé. Et bientôt, à ses inquiétudes s’en joint une autre : la peur de trahir la vérité par l’emploi des mauvais mots ou de trop de mots.

    Ernestine et autres nouvelles - Sade - Bibebook cover

    Ernestine -- Augustine de Villeblanche -- Il y a place pour deux -- Dialogue entre un prêtre et un moribond. Donatien Alphonse François de Sade, né le 2 juin 1740 à Paris et mort le 2 décembre 1814 à Saint-Maurice (Val-de-Marne), est un homme de lettres, romancier, philosophe et homme politique français, longtemps voué à l'anathème en raison de la part accordée dans son œuvre à l'érotisme, associé à des actes de violence et de cruauté (tortures, incestes, viols, pédophilie, meurtres, etc.).

    Fantômes et fatoches - Renard, Maurice - Bibebook cover

    Fantômes et Fantoches est un recueil de nouvelles publié en 1905 par Maurice Renard sous le pseudonyme de Vincent Saint Vincent. Extrait : Dans «Le Lapidaire», un vieil homme possède la plus merveilleuse (et par là même la plus convoitée) des collections de pierres. Une fois encore la convoitise ne restera pas impunie. - «La Fêlure» est la retranscription posthume des derniers écrits du grand romancier Salvien Farges. Ces écrits ont été gardés secret car leur auteur y explique avoir été témoin d’une aventure à caractère surnaturel...

    L'homme truqué - Renard, Maurice - Bibebook cover

    L'Homme truqué est une nouvelle de Maurice Renard, parue en 1921. Un matin, le docteur Bare est retrouvé mort au bord de la chaussée, visiblement victime d'un guet-apens. Les gendarmes Mochon et Juliaz qui mènent l'enquête, trouvent un manuscrit apparemment oublié par les coupables. Extrait : Pour une raison que l'on connaîtrait sûrement par la suite, le docteur Bare s'était trouvé, roulant par une nuit noire, sur la route de Belvoux à Salamont.

    Le Horla - Maupassant, Guy de - Bibebook cover

    Le Horla trouve d'abord son origine dans une autre nouvelle de Maupassant, Lettre d'un fou, publiée en 1885 dans le quotidien Gil Blas, qui développe déjà la même histoire, sans que le nom de « Horla » n'y soit mentionné. Ensuite, la première version du Horla a été publiée en 1886 dans Gil Blas. La seconde version, plus connue que la précédente, est parue en 1887 dans un recueil de nouvelles homonyme1.

    Les nuits blanches - Dostoïevski, Fiodor - Bibebook cover

    Un jeune fonctionnaire parcourt Saint-Pétersbourg en tous sens pour tromper son ennui et sa solitude. Au retour d'une promenade, il croise sur les bords de la Néva une jeune fille qui pleure. Il voudrait l'aborder mais n'ose pas, pourtant il lui évite d’être importuné par un homme saoul. Elle accepte d'être raccompagnée chez elle. Les deux jeunes gens promettent de se revoir le lendemain soir au même endroit... Extrait : Un instant de silence, puis encore un sanglot. Mon Dieu ! mon cœur se serra.

    Nouvelles et contes pour la jeunesse - Meulan, Pauline de - Bibebook cover

    Elisabeth-Charlotte-Pauline de Meulan, première femme de F. Guizot, naquit à Paris, le 2 novembre 1773, d'une famille considérable dans la finance. Son père, M. de Meulan, était receveur général de la généralité de Paris. En 1790, son père mourut, et elle vit bientôt sa famille tomber de la fortune dans la gêne. Ce fut alors, pendant le dur hiver de 1794 à 1795, qu'un jour, en dessinant, elle conçut le soupçon, dit M. de Rémusat, « qu'elle pourrait bien avoir de l'esprit », et qu'elle se décida à écrire.

    La maison Tellier - Maupassant, Guy de - Bibebook cover

    La Maison Tellier est le premier recueil de nouvelles de Guy de Maupassant, paru en 1881 chez l'éditeur Victor Havard, puis dans une édition augmentée en 1891 chez Paul Ollendorff. Dès sa parution, le succès publique et critique du recueil est considérable. La première édition du recueil connaît de nombreuses réimpressions.

    Le colporteur - Maupassant, Guy de - Bibebook cover

    Le Colporteur est un recueil de nouvelles de Guy de Maupassant publié en 1900 (posthume). Cet ouvrage est composé des nouvelles suivantes : Le Colporteur (1893) Auprès d'un mort (1883), La Serre (1883), Un duel (1883), Une soirée (1883), Jadis, (1883, 2e version), Le Vengeur (1883), L'Attente (1883), Première Neige (1883), La Farce (1883), Lettre trouvée sur un noyé (1884), L'Horrible (1884), Le Tic (1884), Fini (1885), Mes vingt-cinq jours (1885), La Question du latin (1886), Le Fermier (1886), Cri d'alarme (1886), Étrennes (1887), Après.

    Contes de la bécasse - Maupassant, Guy de - Bibebook cover

    Contes de la bécasse est un recueil de nouvelles de Guy de Maupassant, publié en 1883. Extrait : Morin se demandait : « Qui est-ce ? ». Et mille suppositions, mille projets lui traversaient l’esprit. Il se disait : « On raconte tant d’aventures de chemin de fer. C’en est une peut-être qui se présente pour moi. Qui sait ? une bonne fortune est si vite arrivée. Il me suffirait peut-être d’être audacieux. N’est-ce pas Danton qui disait : “De l’audace, de l’audace, et toujours de l’audace”. Si ce n’est pas Danton, c’est Mirabeau. Enfin, qu’importe. Oui, mais je manque d’audace, voilà le hic.

Pages