Éditions Bibebook

4 résultats

Livres numériques

    Le Roi des montagnes - About, Edmond - Bibebook cover

    Un jeune herboriste frais émoulu de l'Université est envoyé en Grèce par le Jardin des Plantes pour un voyage d'études. Logé dans une modeste pension en compagnie des individus les plus divers, il a ouï dire que des bandits sillonnent les routes grecques mais n'imagine pas la palpitante et effrayante aventure où va le mener son amour de la science... extrait : Ses anciens compagnons d'armes étaient dispersés par tout le royaume. L'État leur avait donné des terres~; ils les cultivaient en rechignant, et mangeaient du bout des dents le pain amer du travail.

    L'homme à l'oreille cassée - About, Edmond - Bibebook cover

    C'est un vieux rêve : conserver un homme en le desséchant , un savant allemand le réalise aux dépens d'un colonel français de Napoléon. Malentendus amusants, reflet de la société bourgeoise du Second Empire, et un savoureux raccourci d'Histoire, interpolant premier et second Empire, ère de l'oncle et règne du neveu... Extrait : On eût dit un homme endormi. La parfaite conservation du corps attestait les soins paternels du meurtrier.

    Germaine - About, Edmond - Bibebook cover

    Extrait : L'assemblée se récria sur la naïveté du bonhomme qui enterrait ses écus tout vifs, au lieu de les faire travailler. Quinze ou seize exclamations s'élevèrent en même temps. Chacun dit son mot, trahit son secret, enfourcha son dada, secoua sa marotte. Chacun frappa sur sa poche et caressa bruyamment les espérances certaines, le bonheur clair et liquide qu'il avait emboursé le matin.

    Le nez d'un notaire - About, Edmond - Bibebook cover

    C'est une bien terrible aventure que va vivre Alfred L'Ambert : perdre son nez pour les beaux yeux d'une demoiselle. Ne pouvant se résoudre à voir Victorine Tompain, courtisée par Ayvaz-Bey, le jeune notaire frappe son rival au nez. Le Turc, atteint au plus profond de son amour propre, n'a plus désormais qu'une seule idée : couper le nez de maître L'Ambert durant le duel qui aura lieu le lendemain matin, à dix heures, au petit village de Parthenay... Et ce qui devait arriver arriva, Alfred L'Ambert perdit son nez et pour toujours.