Éditions Bibebook

21 résultats

Livres numériques

    Les Habits Noirs VI - Féval, Paul - Bibebook cover

    Saladin, le «fils» d'Echalot et de Similor, a grandi au sein du cirque de Mme Samayoux. Héritant de la mauvaise nature de son père, il est devenu une crapule. En 1852, il enlève une petite fille, Justine, et la confie à Maman Léo et à Echalot, maintenant en ménage, en prétendant l'avoir trouvée. La mère de l'enfant, Lily, une jeune et belle fille du peuple que son amant avait abandonnée, désespérée de n'avoir pu retrouver sa fille, épouse le richissime duc de Chaves, dans l'idée de mener par la suite, grâce à sa fortune, les recherches nécessaires...

    Une histoire de revenants - Féval, Paul - Bibebook cover

    Entre Bretagne et Paris, des légendes et des fantômes traversent le pays pour accomplir des destinées fort tortueuses. Lorsque les prédictions et les croyances populaires s'invitent dans le grand monde, les vies se font et se défont d'étranges manières. Extrait : Quand la foudre se tut, on put entendre au revers de la montée, sur la route de Redon, une voix mâle et sonore qui chantait à tue-tête, malgré le tonnerre et malgré la pluie, une joyeuse chanson d'Ille-et-Vilaine. Douairière Le Brec crut rêver.

    Les Habits Noirs V - Féval, Paul - Bibebook cover

    La suite de «L'arme invisible». Extrait : - C'est gras, murmura-t-il, c'est bien portant, ça ne se prive de rien, buvant sa bouteille à chaque repas, sans jamais se faire du mal, ni tomber dans les excès que je n'approuve pas chez les dames. Ça n'a pas d'autre faiblesse que celle de la sensibilité qui fait que tous les biens de la vie, généralement à sa portée, elle s'en fiche pas mal, tout entière à une seule toquade.

    Les Compagnons du Silence II - Féval, Paul - Bibebook cover

    Extrait : Son geste, à celle-là, était tantôt brusque et presque viril, tantôt d'une mollesse si exquise, que la rêverie naissait rien qu'à la voir, et que l'âme se berçait en une langueur soudaine. Grands yeux noirs voilés de franges recourbées, front à facettes, couronné de cheveux prodigues~; nez moqueur, dont la passion enflait les narines mobiles~; bouche cruelle où le gai sourire pétillait~; pieds et mains de fée. Taille frêle, et si forte~! Il y avait là-dedans de l'Espagnole un peu. Mais l'or bruni de cette carnation allait plus loin que l'Espagne.

    Le dernier vivant II - Féval, Paul - Bibebook cover

    Extrait : - Vous direz à M. Geoffroy de Rœux que je pleure toujours mon fils Albert, le jour et la nuit. C'est en automne qu'il aurait eu ses trente ans. Je suis obligée de partir parce qu'on m'a invitée en vendanges, mais je compte sur M. de Rœux pour se mettre à la recherche de cette drôlesse de Fanchette. On l'a laissée partir. La justice est une bête. M. de Rœux nous doit bien ça à mon fils et à moi. L'autre ami de mon fils, l'avocat Thibaut, s'est mis du côté de la coquine. Il y a des hommes bien abominables !

    Le loup blanc - Féval, Paul - Bibebook cover

    Nicolas Treml de La Tremlays, seigneur de Boüexis-en-Forêt, voit, chaque jour qui passe, sa terre natale, La Bretagne, asservie sous l'impôt par le régent de France Philippe d'Orléans. Pour éviter une nouvelle guerre meurtrière pour les bretons, il décide de porter un seul coup et de défier en duel le régent de France. Il confie son domaine, tous ses biens, et son petit-fils Georges à son cousin Hervé de Vaunoy et se dirige sur Paris avec son fidèle serviteur Jude... Extrait : - Soyez témoins !

    La fabrique de crimes - Féval, Paul - Bibebook cover

    Dans cette histoire l'auteur se moque de la littérature populaire « à un sou », déplore le goût de ses contemporains pour le crime - tout en garantissant 73 morts par chapitre - multiplie les retrouvailles familiales invraisemblables, présentes dans tous les feuilletons de l'époque. Certains y voient le testament littéraire d'un Paul Féval, écrivain populaire, qui, vers la fin de sa carrière, s'est tourné vers une littérature plus « sérieuse ».

    Le Médecin bleu - Féval, Paul - Bibebook cover

    En cette année 1794, le citoyen Saulnier est médecin en Bretagne. Il se distingue de la population paysanne par ses opinions républicaines, au point que, dans le pays, on l'appelle le médecin bleu. S'il est encore toléré par la population, les raisons en sont ses qualités professionnelles et surtout sa fille, Sainte, objet de respect et d'amour de la part de tous. Sainte a eu une amie, Marie Brand, mais celle-ci est la fille d'un insurgé. Leurs parents leur ont interdit de se voir.

    Les Habits Noirs VIII - Féval, Paul - Bibebook cover

    La Bande Cadet, dont l'action centrale se déroule en 1853, conjugue à la recherche du fameux trésor, une nouvelle entreprise des Habits noirs contre la succession de Clare, et des substitutions d'identité compliquées, que le dénouement seul débrouille. Extrait : - Tiens-toi droit, dit-elle avec un regret stoïque. J'essaye de t'aimer un peu moins, mais je ne peux pas.

    L’homme sans bras - Féval, Paul - Bibebook cover

    La suite de Une histoire de revenants. Extrait : On racontait d'étranges détails sur la fin du marquis de Castellat lui-même. Ce vieux gentilhomme n'avait point de plus cher ami que Mr de Feuillans. Un soir de l'année suivante, c'était un 15 août, Mr le marquis mit toute sa maison sur pied, parce qu'un vol important avait été commis dans son cabinet. On l'entendit à plusieurs reprises répéter : « Je connais le malfaiteur. » Le lendemain, Mr le marquis fit atteler de bonne heure et ordonna qu'on le conduisît au parquet, afin de déposer sa plainte.

    La Fée des Grèves - Féval, Paul - Bibebook cover

    En ce 15e siècle, entre le Mont-Saint-Michel et celui de Tombelaine, un brouillard blanchâtre et cotonneux recouvre parfois la baie. Malheur à l'impudent égaré dans cet univers de désespérance. Le sable se dérobe lentement sous ses pieds et l'ensevelit inexorablement. Les habitants des villages voisins paysans ou pêcheurs de coques, n'évoquent pas sans frémir cette mort terrifiante dans les sables mouvants. Ils parlent aussi de la Fée des grèves, avec son manteau d'azur que certains ont vu marcher sur les eaux les soirs de brouillard. Extrait : - Reine de Maurever !

    Le dernier vivant I - Féval, Paul - Bibebook cover

    Extrait : Ces vieux hommes, tout en étant des exceptions ne sont pas rares. On en trouve partout et partout ils sont les mêmes. Le trait principal de leur physionomie est de ne pouvoir vivre avec ceux de leur âge. Ils se font tutoyer successivement par cinq ou six générations de jeunes gens. C'est leur gloire. Ils sont heureux et fiers quand les échappés de collège les appellent par leur petit nom. Généralement on regarde cette manie comme assez innocente. Les uns pensent qu'elle est la marque d'un bon cœur, quelque peu banal et doublé d'une intelligence frivole.

    Les Compagnons du Silence I - Féval, Paul - Bibebook cover

    Extrait : « Sous la pierre, je trouvai la lettre adressée à Manuele avec cet écrit, où le pauvre homme avait tracé, la nuit même de sa mort, le plan de ces ruines. Enfant perdu que j'étais alors, je n'avais pas même l'idée de Dieu, puisque l'idée de Dieu, qui surgit en moi tout à coup, m'étonna et révolta mon orgueil. Je me souviens bien de cela. Qui m'aurait parlé de Dieu ? J'avais été, jusqu'à ce jour, tantôt avec les zingari du pays de Bari, tantôt avec les pirates de la mer Ionienne, tantôt avec les contrebandiers de la côte de France.

    Les Habits Noirs III - Féval, Paul - Bibebook cover

    Ce roman met en scène les tentatives criminelles des Habits Noirs (que couvre Lecoq, alors devenu chef de la Sûreté) contre la famille de Champmas, et contre la richissime mais avare paysanne Mathurine Goret. L'appât, dans les deux cas, est le «faux Louis XVII», rôle rempli parmi les Habits noirs par plusieurs personnages successifs. Celui-ci, qu'on appelle aussi M. Nicolas, séduit d'abord Ysole de Champmas, fille bâtarde du général de Champmas, et se sert de sa complicité inconsciente pour tenter de tuer sa soeur légitime, Suavita...

    Contes de Bretagne - Féval, Paul - Bibebook cover

    Trois contes : Le joli château -- Anne des Îles -- La Femme blanche des marais. Extrait : M. de Malestroit, avant de quitter son château pour guerroyer contre les huguenots, avait laissé sa femme, Marguerite de Guer, au soin d'un fidèle serviteur, roturier de naissance, qui avait nom Toussaint Rocher. Toussaint n'avait jamais porté l'épée ni l'arquebuse de combat, mais il était brave, et, dans une rencontre, il eût été un dangereux adversaire, car, chasseur de son métier, il maniait également bien l'arbalète et la lourde carabine à rouet.

    Les Habits Noirs II - Féval, Paul - Bibebook cover

    Cet épisode nous conte l'ascension criminelle de la belle aventurière Marguerite Sadoulas, dite Marguerite de Bourgogne, devenue comtesse de Clare et l'un des principaux chefs des Habits noirs, ainsi que la lutte du jeune Roland de Clare, l'héritier légitime de la fortune et du nom de Clare, pour retrouver son héritage, convoité par les Habits noirs, et son identité. Extrait : « Messieurs, j'ai prononcé le mot. Il produit sur vous un effet médiocre, parce que vous en savez presque aussi long que moi sur le sujet qui nous occupe.

    Les Habits Noirs IV - Féval, Paul - Bibebook cover

    Ce roman, et sa suite, «Maman Léo» est centré autour de la lutte que mène le jeune magistrat Rémy d'Arx contre les Habits noirs, ceux-ci directement dirigés ici par le colonel Bozzo. Pour combattre Rémy d'Arx, le colonel utilise «l'arme invisible», une arme psychologique: il le rend amoureux fou de la jeune Fleurette, enfant à l'origine inconnue, recueillie par des saltimbanques, que mène la sentimentale géante dompteuse de fauves, Léocadie Samayoux, dite Maman Léo...

    Le chevalier Ténèbre - Féval, Paul - Bibebook cover

    En 1825, les fêtes qu'organise Mgr de Quélen réunissent la meilleure société. Les discussions tournent souvent autour d'histoires de fantômes, de vampires, le surnaturel est à la mode. Lors d'une de ces soirées, deux invités se distinguent en racontant l'histoire des frères Ténèbre. À la fois bandits et vampires, les frères Ténèbre écument l'Europe pour réaliser leurs méfaits...

    Les Habits Noirs I - Féval, Paul - Bibebook cover

    Ce cycle de huit romans, publiés de 1863 à 1875, Les «Habits noirs» est le signe de l'appartenance aux classes «élevées» de la société et en même temps le surnom donné à une bande criminelle réelle qui agissait à Paris dans les années 1830, et qui fut jugée lors d'un procès à sensation en 1845. Ce surnom, les membres de la bande l'avaient acquis en raison de leurs manières raffinées et de l'apparence de respectabilité qu'ils avaient endossée.

    Le cavalier Fortune - Féval, Paul - Bibebook cover

    Aidé par sa bonne étoile, le cavalier Fortune recherche son bonheur et celui de ses proches depuis l'Espagne jusqu'à Paris. Extrait : - Il vous importe, poursuivit-elle en retenant à grand'peine son rire qui voulait éclater, il vous importe, jeune et passablement tourné comme vous l'êtes, de gagner tout d'un coup ce qu'il faut pour vous assurer un honnête établissement.

Pages